TECHNICIEN DE MAINTENANCE ELECTRICITE-ELECTROTECH

Le tarif :

Description du métier

La ventilation des tunnels assure une double fonction : • En exploitation normale, elle assure une qualité d'air suffisante dans le tunnel, généralement par la dilution des polluants ; • En situation d'incendie, elle doit permettre de maintenir des conditions aussi sûres que possible pour les usagers du tunnel et les services de secours en contrôlant l'écoulement des fumées de façon appropriée : La ventilation des tunnels routiers a 3 objectifs principaux : • Protéger autant que faire se peut les usagers en cas d’incendie dans le tunnel, • Limiter les niveaux de polluants dans le tunnel en exploitation normale • Fournir de bonnes conditions de dispersion pour les polluants qui sortent du tunnel Pour cela, la maintenance doit-être parfaitement assurée, des systèmes de ventilation, des équipements techniques (sondes, capteurs, équipements de communications) qui captent et transmettent des informations et des groupes de ventilation (commande, puissance électrique, circuits électriques, protection mécanique et électrique, moteur, …) Après avoir cerné les besoins des installations l’agent de maintenance (système de ventilation) procède en général lui-même à sa remise en état. Il assure également un suivi auprès de sa hiérarchie et collègues.

Taux de réussite

Taux de satisfaction

Taux d'insertion

Pré-requis

- Connaître les différentes grandeurs électriques (courant-tension-résistance-puissance). - Maîtrise des bases fondamentales de l’électricité (tension, courant, puissance, appareillage) et/ou une expérience pratique en exploitation d’installation électrique basse tension. - Avoir des connaissances de bases en installation électrique des bâtiments - Savoir lire un plan, un schéma, connaître les unités de longueurs. - Savoir différencier et reconnaître les outils de base de l’électricien, du mécanicien, le matériel électrique, les symboles, les dispositifs de protection. - Posséder le permis B.

Profil

- Les stagiaires devront évidemment avoir le sens des responsabilités, être capables de travailler en équipe, être respectueux, discipliner, autonome, ponctuel et assidu, mais leur compétence technique devra être prépondérante pour occuper un poste dans ce domaine - Bénéficier de notions en électromécanique et aéraulique, afin de pouvoir comprendre diagnostiquer et anticiper les anomalies, afin de les corriger. - Avoir le sens du relationnel, un sens de l’espace ainsi que d’appliquer des procédures et en particulier celles concernant la sécurité

Objectifs de la formation

- Connaître les différentes grandeurs électriques (courant-tension-résistance-puissance). - Maîtrise des bases fondamentales de l’électricité (tension, courant, puissance, appareillage) et/ou une expérience pratique en exploitation d’installation électrique basse tension. - Avoir des connaissances de bases en installation électrique des bâtiments - Savoir lire un plan, un schéma, connaître les unités de longueurs. - Savoir différencier et reconnaître les outils de base de l’électricien, du mécanicien, le matériel électrique, les symboles, les dispositifs de protection. - Posséder le permis B.

Programme de la formation

MODULE 1: LES FONDAMENTAUX TECHNIQUES DU METIER MODULE 2: LES ACTIVITES TECHNIQUES DU METIER MODULE 3: LES ASPECTS TECHNIQUES DU METIER MODULE 4: LA RELATION CLIENTELE MODULE 5: CERTIFICATION CLéA

Postuler à la formation

Ils nous font confiance